Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

SYNDICAT

3 Juin 2016 , Rédigé par FO Services Publics 51

SYNDICAT

SYNDICAT

Les syndicats de fonctionnaires interpellent leur ministre sur les salaires, l’indemnitaire, l’emploi et les carrières

Alors que la mobilisation contre la loi “Travail” entraîne une perte de leur visibilité, les fédérations de fonctionnaires de 6 organisations syndicales demandent à être reçues par Annick Girardin pour évoquer des enjeux propres à la fonction publique : salaires, régimes indemnitaires, emplois publics, temps de travail et carrières. 

Six des 9 organisations représentatives de la fonction publique demandent à la ministre Annick Girardin, dans un courrier commun qu’elles lui ont adressé jeudi 2 juin, de les recevoir pour débattre “d’un certain nombre d’enjeux importants”. 

FO, la CGT, la FSU, Solidaires, la CFTC et la FAFP – la CFDT, la CFE-CGC et l’Unsa ne cosignent donc pas – détaillent ainsi des“dossiers revendicatifs” auxquels la ministre est invitée à apporter des réponses jugées “indispensables” : les salaires, la mise en œuvre du nouveau régime indemnitaire couvrant l’ensemble de la fonction publique – le “Rifseep” –, la précarité, les lettres de cadrage budgétaire, les suites du rapport de Philippe Laurent sur le temps de travail, les réformes territoriales et les carrières des agents publics [cliquez ici pour consulter le courrier des 6 syndicats].

Autant de sujets qui appellent un rendez-vous “d’ici au 15 juin”, peut-on lire. Ou comment les 6 syndicats entendent retrouver une certaine visibilité dans la fonction publique alors que, depuis des semaines, les revendications liées aux enjeux du secteur public sont totalement occultées par la mobilisation contre la réforme du code du travail portée par la ministre Myriam El Khomri.

La mobilisation contre la loi El Khmori ne prend pas

 

Une mobilisation à laquelle ont pris part les fédérations “fonction publique” de la CGT, de FO, de la FSU et de Solidaires. “Mais dans la fonction publique, cela ne prend pas, les chiffres des mobilisations sont assez faibles car ce projet de loi concerne essentiellement les salariés du privé”, glisse un syndicaliste. Et par ailleurs, l’annonce inattendue d’une revalorisation de 1,2 % du point d’indice des fonctionnaires, mi-mars, paraît avoir quelque peu désorganisé les stratégies syndicales.

Ce courrier commun vise donc à revenir à des sujets purement “fonction publique” en préparant la rentrée. L’une des revendications des 6 syndicats porte ainsi sur la préparation du budget 2017, qui sera débattu cet automne au Parlement. “Les lettres de cadrage (budgétaire) semblent préparer des projets de loi de finances comportant des amputations budgétaires supplémentaires en crédits et en emplois que nous contestons”, relèvent les organisations. Les ministères “non prioritaires” doivent stabiliser leur masse salariale, notamment en supprimant 2 % de leurs effectifs. Voilà un sujet de mobilisation…

Acteurs Publics : Jeudi 2 JUIN 2016 par SYLVAIN HENRY

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article