Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

FINANCES PUBLIQUES

25 Juillet 2017 , Rédigé par FO Services Publics 51

FINANCES PUBLIQUES

 

Comptes publics : nouvelle dose de gel amincissant

 

« Ce soir, je peux vous dire qu’il n’y aura pas d’augmentation du point d’indice », déclarait sur France 2 Gérald Darmanin, la veille de la remise officielle du rapport de la Cour des comptes. Un rapport alarmiste stigmatisant le dérapage des finances publiques et des comptes insincères.

« Ce soir, je peux vous dire qu’il n’y aura pas d’augmentation du point d’indice », déclarait sur France 2 Gérald Darmanin, la veille de la remise officielle du rapport de la Cour des comptes. Un rapport alarmiste stigmatisant le dérapage des finances publiques et des comptes insincères. Difficile à avaler pour les fonctionnaires, qui ont de plus en plus de mal à ne pas se considérer comme une « variable d’ajustement ».

Inquiétudes

L’annonce n’est pas une véritable surprise : le retour du gel du point d’indice avait été annoncé par Gérald Darmanin lors de son tour de table, en mode « speed dating », auprès des syndicats. Si la pilule passe difficilement, c’est d’abord en raison de sa prévisibilité.

Ensuite, le travers d’un ministère à double casquette se révèle pleinement : lorsque le ministre des Comptes publics constate une dérive des comptes, il se sollicite lui-même, et en tant que ministre de l’Action publique, sans concertation, pour prendre une mesure impactant la rémunération des fonctionnaires.

Cela augure mal d’un dialogue social réel et fait planer des inquiétudes sur la teneur du rendez-vous salarial, annoncé d’ici à la fin de l’année.

À LIRE AUSSI

Le gel du point d’indice sans concertation inquiète les syndicats

 

Mise sous tension

Ce coup de froid a aussi de quoi inquiéter les élus, employeurs locaux. Courant juillet se tiendra la première Conférence nationale des territoires pour faire le point sur les objectifs et les résultats en matière d’économies et de réduction des coûts imposés. En principe, aucune décision ne sera prise sans discussion.

Toutefois, là encore, le programme semble éventé. Selon la Cour des comptes, les collectivités sont les seules administrations à avoir vu leurs dépenses baisser en 2016. Mais cette réduction a affecté leurs dépenses de fonctionnement (- 0,3 %), une première historique selon l’Assemblée des communautés de France. La cour juge pourtant souhaitable de poursuivre « la mise sous tension financière des collectivités territoriales ».

Alors qu’Emmanuel Macron s’est engagé à ne pas diminuer directement les dotations, cet audit financier pourrait aussi lui fournir des arguments pour passer outre. La seule issue sera alors de diminuer les dépenses de fonctionnement…

La gazette des communes : Article publié le Publié le vendredi 07 juillet 2017 &  Jean-Marc Joannès 

Cet article est en relation avec les dossiers

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article