Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

HANDICAP

26 Juillet 2017 , Rédigé par FO Services Publics 51

HANDICAP

 

La FPT atteint le taux de 6,39 % d'agents

en situation de handicap

 

Le rapport d'activité 2016 du Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) dresse un bilan positif de la mobilisation des employeurs des trois fonctions publiques mais propose de réfléchir, avec l'aide des pouvoirs publics, « à de nouvelles formes de financement tout en rationalisant les dépenses ».


Avec un taux d'emploi légal de 6,39 % en 2016,- ce qui représente 98 863 bénéficiaires de l'obligation d'emploi-, la fonction publique territoriale (FPT) se montre la plus exemplaire, devant la fonction publique hospitalière (5,51%) et la fonction publique d'Etat (4,34 %). En outre, sur les 27 128 recrutements d'agents en situation de handicap (en hausse de 10% par rapport à 2015), réalisés dans les trois versants, les plus nombreux (17 187) l'ont été dans la FPT. A souligner que 8 374 agents maintenus dans l'emploi sur 16 864 dans la fonction publique (+ 7 % par rapport à 2015) sont des territoriaux.


En 2016, le FIPHFP est intervenu à hauteur de 157 millions d'euros auprès des différents employeurs sous forme d'aides ponctuelles (23,6 millions), du programme accessibilité (13,3 millions), de conventions (63,1 millions) ou de partenariats et pactes (57,1 millions). Mais, pour la quatrième année consécutive, les contributions qui financent le FIPHFP sont inférieures à ses interventions. D'où la nécessité de se pencher sur l'avenir de cet établissement public créé le 11 février 2005 par la loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Ainsi, parmi les futurs thèmes de réflexion, le gouvernement propose de se pencher sur le « positionnement, le rôle et le financement du FIPHFP », mais aussi sur les « modalités d’accueil et de suivi des personnes handicapées, le maintien dans l’emploi et/ou la reconversion en cours de carrière, la montée en qualification, la prévention des discriminations dans le déroulement de carrière et l'accès aux postes et emplois d’encadrement ».


Mi-juillet, le ministre de l'Action et des Comptes publics rappelait devant le Conseil commun de la fonction publique l'importance du sujet du handicap, en écho au programme présidentiel d'Emmanuel Macron. Et il invitait les représentants des employeurs publics et des organisations syndicales à mettre ce dossier au menu de leurs discussions dès la rentrée.

 

Maire.info : Article publié le lundi 24 juillet 2017 & E.Q
 

Télécharger le rapport.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article