Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

CONDITIONS DE TRAVAIL

19 Octobre 2018 , Rédigé par FO Services Publics 51

 

Les DRH questionnent l’avenir de l’espace de travail

 

"La fin du bureau ?" C’est la question sous laquelle était placé le 7eme colloque annuel de l’association des DRH des grandes collectivités territoriales (ADRHGCT) qui s’est tenu le 5 octobre à Paris. Voici un petit aperçu des débats.

A l’ère des tiers lieux, des espaces de coworking, des open space et du flex office, les managers et les directeurs des ressources humaines seront-ils bientôt une espèce en voie de disparition ? « Non la fonction évolue certes mais continue d’exister », rassure Emmanuelle Léon, professeur à l’ESCP Europe. Avant d’ajouter : « J’enseigne depuis vingt ans, cela fait vingt ans qu’on nous annonce la fin de la fonction RH. »

Pour autant, la façon de travailler a considérablement évolué. Les équipes se délocalisent, les organigrammes gagnent en complexité et, poussés par les avancées technologiques, les modes de collaboration se transforment (télétravail, bureaux satellites, travail nomade). Dans ce contexte, les DRH doivent remettre en question l’unité classique de temps, de lieu et d’action. Difficile de vérifier les horaires de travail dans un contexte de travail à distance !  Bref, il leur faut apprendre à travailler autrement, s’adapter à l’apparition de nouveaux métiers et à de nouveaux usages.

À LIRE AUSSI

Région Île-de-France, retour d’expérience

Installé en seulement 24 mois dans un nouvel immeuble au cœur de Saint-Ouen, la région Île-de-France a ainsi totalement repensé ses bureaux. Des open space et même des flex office, ces espaces sans postes de travail attitrés, ont été aménagés à chaque étage « mais pas sans concertation » rappelle Aline Ridet, la DGA RH. « Cette réorganisation a été accompagnée par des campus des cadres, des conférences, des ateliers thématiques.

Un mix de formation et de retours d’expérience et surtout pour chaque service un véritable choix dans l’adaptation de son espace ».

La direction des ressources humaines de la Région a ainsi opté pour un grand open space, mais séparé des autres, pour plus de confidentialité. « Ce nouvel espace contient également des petits boxes afin d’assurer les entretiens individuels » précise Aline Ridet qui ne dispose plus d’un poste de travail attitré. « Le flex desk me convient très bien car je suis la majorité du temps en travail collaboratif ou en réunion ».

À LIRE AUSSI

Décloisonner la fonction RH

Appliquer à sa propre fonction les mêmes contraintes que celles demandées aux agents fait aussi parti du rôle des DRH. C’est ce sur quoi Clothilde Fretin-Brunet, était venue témoigner lors du colloque. Conseillère aménagement au ministère de la Cohésion des territoires, celle-ci a expérimenté son bureau en partage dans ses anciennes fonctions.

Auparavant DGA adjointe chargée de l’administration et des ressources du conseil départemental de l’Essonne, celle-ci avait pris le parti de transformer son immense bureau en espace partagé avec tous les autres directeurs généraux et leurs équipes. Un moyen de décloisonner sa fonction autant que son management. Ce qui n’a d’ailleurs pas toujours plu à sa direction générale ! Car la fin du bureau classique signe bien la nécessaire adaptation des managers comme des DRH. Ceux-ci doivent désormais travailler sur l’autonomie, la délégation, la fixation d’objectifs en amont tout en étant garant pour les agents du respect de leur santé et sécurité au travail.  Pas simple !

La Gazette des communes : Article publié le Lundi 08 Octobre 2018 & Julie Krassovsky 

À LIRE AUSSI

[vidéo] Comment la sécurité sociale Belge passe au télétravail

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article