Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

STATUT

28 Novembre 2018 , Rédigé par FO Services Publics 51

Le statut de la fonction publique accusé de décourager la mobilité

 

“Le concours et l’accès réglementé limitent le changement de métier”, explique dans une récente étude la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) du ministère du Travail. De fortes disparités sont néanmoins observées au sein du secteur public.

Voilà une analyse qui, à n’en pas douter, renforcera le gouvernement dans sa volonté de réformer la fonction publique. À l’heure où l’exécutif prône un renforcement de la mobilité des agents et un recours accru aux contractuels dans le secteur public, la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques du ministère du Travail (Dares) suggère dans une étude [cliquez ici pour la consulter]publiée le 6 novembre, que le statut peut être un frein à la mobilité.

Parmi les salariés, les fonctionnaires changent ainsi quatre fois moins souvent de métier que ceux qui n‘ont pas de contrat à durée indéterminée. Ainsi, parmi les personnes qui étaient fonctionnaires en 2010, 9 % avaient un métier différent en 2015 de celui qu’ils exerçaient en 2010 et 6 % exercent leur nouveau métier dans un autre domaine professionnel.

Changements de métier « plus rares »

“L’accès au concours, en particulier pour les enseignants, les cadres de la fonction publique et les policiers, militaires et pompiers professionnels et la part élevée de fonctionnaires contribuent à la faible mobilité d’emploi et de métiers”, souligne la Dares dans son étude. 

Au total, entre 2010 et 2015, 22 % des personnes âgées de 20 à 50 ans ont changé de métier et 16 % de domaine professionnel. L’électricité-électronique sont les domaines où la mobilité professionnelle est la plus forte avec au moins 3 personnes sur 10 ayant changé de métier et de domaine professionnel entre 2010 et 2015.

À l’opposé, les changements de métier sont “les plus rares” dans les domaines de l’éducation et de la formation (5 % des cas), de la santé, de l’action sociale, culturelle et sportive (9 %) et, “dans une moindre mesure”, dans ceux de l’administration publique, des professions juridiques et de l’armée ou de la police, avec 19 % de cas de personnes ayant changé de métier.

Concernant les changements de métier accompagnés d’un changement de domaine professionnel, la proportion s’élève toujours à 5 % environ dans le domaine de l’enseignement et de la formation, mais baisse à moins de 7 % pour le domaine de la santé, de l’action sociale, culturelle et sportive et même à 11 % pour celui de l’administration publique au sens large du terme.

Fortes disparités

Comme le prouvent les données de la Dares, les disparités sont très fortes au sein même des domaines professionnels considérés. Ainsi, dans le domaine intitulé “Administration publique professions juridiques, armée et police”, la proportion de changement de métier entre 2010 et 2015 s’élève à 21 % pour les employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés). Parmi les personnes exerçant ce “nouveau” métier, 11 % ont changé de domaine professionnel.

Pour les professions intermédiaires administratives de la fonction publique (catégorie B et assimilés), les taux en question s’élevaient respectivement à 23 et 10 %, pour les cadres de la fonction publique (catégorie A et assimilés) à 19 et 14 %. Quant à l’armée, à la police et aux pompiers, les proportions étaient respectivement de 14 et 12 %. Chez les enseignants, les taux s’élevaient à 3 % pour les deux éléments considérés.

Autre enseignement de l’étude de la Dares : parmi les salariés, les fonctionnaires changent ainsi quatre fois moins souvent de métier que ceux qui n‘ont pas de contrat à durée indéterminée. Ainsi, parmi les personnes qui étaient fonctionnaires en 2010, 9 % avaient un métier différent en 2015 de celui qu’elles exerçaient en 2010 et 6 % exercent leur nouveau métier dans un autre domaine professionnel.

ACTEURS PUBLICS : ARTICLE PUBLIE LE JEUDI 08 NOVEMBRE 2018 & BASTIEN SCORDIA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article