Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

TRAVAIL SOCIAL

15 Janvier 2019 , Rédigé par FO Services Publics 51

22 propositions pour améliorer

le travail social

La Fondation Jean-Jaurès publie une étude réalisée auprès des travailleurs sociaux de Seine-Saint-Denis.

En pleine crise des gilets jaunes, l’Observatoire de l’expérimentation et de l’innovation locales de la Fondation Jean-Jaurès a mis en ligne, le 19 décembre 2018, l’étude de Nicolas Duvoux et Pauline Mutuel. Pendant deux mois en 2016, les chercheurs ont enquêté auprès des travailleurs sociaux  du conseil départemental de Seine-Saint-Denis. Ils en ont tiré 22 propositions pour améliorer les conditions de travail.

« L’étude de Nicolas Duvoux et Pauline Mutuel permet de prendre le temps de regarder le travail social en Seine-Saint-Denis, ses évolutions, ses failles et ses forces pour engager une réflexion renouvelée de l’action sociale », écrit en présentation le président (PS) de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel.

Dans un contexte difficile de baisse des moyens dans les services, alors que le nombre de personnes à aider augmente, l’étude avait pour but « d’interroger le sens, les finalités, les difficultés et les leviers dont disposent les acteurs du travail social aujourd’hui », explique Nicolas Duvoux en introduction.

Nouvelles difficultés

La dématérialisation des procédures de nombreux partenaires des conseils départementaux (CAF, Assurance maladie, Pôle emploi…) pour un public peu au fait des nouvelles technologies demande par exemple un nouveau travail de médiation administrative et numérique.

Les chercheurs ont également noté un cercle vicieux : les travailleurs sociaux, submergés par les situations d’urgence, ne peuvent plus faire de prévention auprès de publics fragiles. Mais les fragilités, non traités à la base, se transforment alors parfois en urgence…

Le système D et les « bidouillages » sont également souvent la norme pour faire face à la baisse des moyens, « mais ils sont perçus comme un travail supplémentaire, contraignant, coûteux en temps et susceptible de provoquer in fine de l’usure professionnelle », note le rapport.

Préconisations

Les sociologues ont donc fait des propositions au conseil départemental pour améliorer les conditions de travail des professionnels. « Ces préconisations sont de trois ordres : stratégique, opérationnel ainsi que relatif aux pratiques professionnelles des intervenants sociaux des circonscriptions de service social. »

La première préconisation générale n’est pas coûteuse : il s’agit d’afficher les orientations de la politique départementale d’action sociale et de les diffuser clairement auprès des services.

Mais au-delà des intentions, les moyens sont nécessaires. Les chercheurs soulignent l’importance de remplacer les postes vacant pour éviter les « nombreuses fermetures – que ce soit de l’accueil physique, téléphonique ou de l’ensemble du service – du fait du manque de personnel ». « Ce point est d’une importance tout à fait cruciale à nos yeux », écrivent les auteurs.

FOCUS

Les 22 propositions

  1. Adapter les moyens matériels et humains
  2. Mettre en œuvre un plan d’amélioration des conditions de travail des agents et des conditions d’accueil des usagers
  3. Mettre en œuvre un projet commun
  4. Établir un découpage « cohérent » du territoire
  5. Impulser institutionnellement le travail partenarial entre les trois services départementaux
  6. Intégrer d’autres professions sociales
  7. Affirmer le rôle du « central »
  8. Elaborer et mettre en œuvre une offre institutionnelle
  9. Interpeler les différents partenaires
  10. Atténuer les dysfonctionnements de réseau afin de ne pas perturber la prise en charge de l’usager et l’organisation des circonscriptions de service social
  11. Aider les professionnels à s’approprier les outils informatiques
  12. Favoriser les bourses d’études en travail social et le recrutement des étudiants en établissement de formation au sein des services de polyvalence de secteur (le « site qualifiant »)
  13. Proposer des formations qualifiantes sur les différents domaines
  14. Proposer des formations à l’intervention collective
  15. Mettre en place des cycles de formation réguliers à destination des agents recevant la population à l’accueil
  16. Raccourcir les délais de traitement
  17. Encourager la participation
  18. Organiser le travail au niveau local à travers la clarification et la répartition des tâches
  19. Associer les encadrants des circonscriptions de service social au recrutement des membres de leurs équipes
  20. Mettre en place un message vocal
  21. Impliquer davantage les professionnels à l’élaboration des projets
  22. Favoriser les temps et les échanges informels

Article publié le vendredi 04 Janvier 2019 & Isabelle Raynaud 

 

RÉFÉRENCES

Cet article est en relation avec le dossier

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article