Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

INÉGALITÉS : SITUATION EXPLOSIVE EN AFRIQUE DU SUD

10 Septembre 2012 , Rédigé par fo-villedereims Publié dans #ACTUALITE

afrique-du-sud-la-police-abat-36-grevistes.jpg

PRESSE - COMMUNICATION - SAMEDI 8 SEPTEMBRE 2012

INÉGALITÉS : SITUATION EXPLOSIVE EN AFRIQUE DU SUD

Le 16 août, les tirs des policiers ont fait 34 morts parmi les grévistes de la mine de Maikana, en Afrique du Sud, appartenant au groupe Lomin, troisième producteur mondial de platine. Un tel acte de violence de la part des forces de l’ordre ne s’était pas produit depuis l’abolition de l’apartheid en 1991. Quelques jours plus tôt, entre le 10 et le 12 août, dix personnes avaient trouvé la mort dans des affrontements qui ont opposé le syndicat majoritaire (le NUM, affilié à la COSATU) et le syndicat minoritaire (AMCU), partisan d’un soutien aux 3.000 foreurs, dont un grand nombre ne sont pas syndiqués, qui ont déclenché la grève pour obtenir des augmentations de salaires. Ces événements ont mis au grand jour la dimension des problèmes auxquels restent confrontés les travailleurs d’Afrique du Sud. Les très fortes inégalités sont «un ingrédient pour une révolution», a ainsi déclaré le vice-président d’Afrique du Sud, Kgalema Motlanthe, le 29 août.

30% de la population réduite à l’aide sociale

«Nous sommes déjà dans une situation intenable avec 15 millions de bénéficiaires de l’aide sociale» (soit 30% de la population), a-t-il ajouté.

Le chômage touche officiellement 25% de la population. L’industrie minière, qui a connu un grand essor ces dernières années, constitue un enjeu crucial pour l’économie. «Davantage d’efforts pourraient être déployés pour mieux appliquer les réglementations minières existantes, en particulier lorsqu’il s’agit de la sécurité et de la santé des mineurs», a averti l’OIT (Organisation internationale du travail) le 24 août. Pour l’heure, le gouvernement, qui a exclu une nationalisation des mines, prépare un projet de holding minier public. Un projet de loi sur les relations du travail est aussi en cours d’examen au Parlement. Il permettrait aux syndicats minoritaires d’exiger une médiation lorsqu’ils contestent les accords salariaux négociés par le syndicat majoritaire (50% des travailleurs plus un), mais aussi d’imposer un vote avant toute grève.

Article paru dans FO Hebdo n°3041

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article