Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

LES IMPÔTS LOCAUX N'AUGMENTERONT QUE FAIBLEMENT EN 2013

5 Mai 2013 , Rédigé par fo-villedereims Publié dans #ACTUALITE

impots 2

LES IMPOTS LOCAUX N'AUGMENTERONT QUE FAIBLEMENT EN 2013

IMPOSITION

Les échéances électorales approchant à grands pas, les municipalités vont prendre soin de leurs contribuables...

Les élections municipales sont dans un an et les contribuables vont le sentir en 2013. Les impôts locaux seront modérés cette année. Selon Le Figaro, les collectivités territoriales devraient proposer des hausses très modestes sur la taxe foncière et la taxe d'habitation. Une compensation qui n’effacera sûrement les hausses de début de mandats.

Pour mémoire, à Paris, les taux d'impôt avaient grimpé de 9 % en 2009 et de 8 % en 2010. À Nice, de 14,8 % en 2009.

Les grandes villes.

Paris, Lyon, Marseille, Lille, Toulouse, Bordeaux, Nice, Nantes laisseront inchangés les taux d'imposition en 2013. Une décision qui concerne les impôts levés par le bloc communal, soit la taxe d'habitation, la part communale de la taxe foncière sur le bâti et la taxe foncière sur le non-bâti.

Les métropoles régionales.

Rouen, Angers, et de villes moyennes, comme Châtellerault, Niort, Saint-Nazaire, Agen, Cagnes, ont elles aussi choisi la stabilité.

Exception.

Quimper relève de 2 % le taux de la taxe d'habitation et du foncier non bâti et de 3 % celui de la taxe foncière.

Départements.

70 % des départements maintiendront leur taux d'impôt inchangé en 2013. Chez les autres,

la hausse ira de 0,5 % à 2 %, précise-t-on du côté de l'Assemblée des départements de France (ADF).

Note du Figaro.

Même un ménage situé dans une commune et un département où les taux n'augmenteront pas verra sa facture de taxe d'habitation ou de taxe foncière progresser de 1,8 % en 2013. Les impôts locaux s'obtiennent en multipliant une base - les valeurs locatives - par un taux d'imposition. Or, le Parlement revalorise chaque année ces valeurs locatives. Et en 2013, il a fixé le curseur à 1,8 %.

Par D.G.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article