Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

VOIX DE PRESSE : CHÔMAGE, 2013, A GOOD YEAR ?

6 Février 2013 , Rédigé par fo-villedereims Publié dans #VOIX DE PRESSE

voix de presse 1

PRESSE - COMMUNICATION - MERCREDI 6 FÉVRIER 2013

VOIX DE PRESSE : CHÔMAGE, 2013, A GOOD YEAR ?

La direction de Goodyear France a annoncé, lundi 31 janvier dernier, son intention de fermer son usine d’Amiens-Nord, menaçant près de 1 100 postes. Une décision très commentée par la presse alors que, selon les chiffres officiels, publiés le 25 janvier, le chômage a ralenti sa hausse, n’empêchant pas 2012 d’apparaître, avec 2009, comme la pire année jamais enregistrée. Et 2013 ne s’annonce pas sous de meilleurs auspices.

Le Monde

«2012, deuxième pire année de l’Histoire sur le front du chômage. Le nombre de demandeurs d’emploi a de nouveau augmenté en décembre, mais cette fois-ci très légèrement.» Et «cette hausse, la 20e consécutive, est ainsi contenue à 0,1%, ce qui en fait la plus faible de toute l’année». L’espoir de redémarrage économique semble cependant lui aussi faible.

L’Alsace

Ainsi, pour Mathieu Plane de l’OFCE, le chômage va continuer à augmenter... «Les perspectives ne sont pas bonnes. Nous estimons à 150.000 le nombre de nouvelles destructions d’emplois en 2013. Il y aura donc environ 250.000 chômeurs supplémentaires à la fin de l’année. Car il ne faut pas oublier les 150.000 nouveaux arrivants sur le marché du travail chaque année. Nous serons donc autour de 11% de chômeurs à la fin de l’année.»

Ouest-France

Pourtant, Michel Sapin, le ministre du Travail, voit «le signe d’une activité économique pas aussi dégradée que ce que l’on dit». Il juge aussi que «nous ne sommes pas dans un écroulement de l’économie, mais dans une atonie».

La Nouvelle République

Pas aphone face à l’atonie, «Michel Sapin a répété le credo du gouvernement pour l’année à venir: “En 2013, la cible est connue: inverser avant la fin de l’année la courbe du chômage, qui croît depuis 2008 et sans discontinuer depuis 20 mois”. Une ambition qui, pour certains, ressemble à de la méthode Coué». D’autant plus que «les stratégies de Renault ou Goodyear traduisent certaines des difficultés des entreprises».

Le Courrier Picard

De plus, «la fracture syndicale se creuse, sur fond de vive tension sociale, entre la CFDT réformiste, dont le numéro un, Laurent Berger, critique vertement la stratégie des militants cégétistes à Aulnay (PSA) ou à Goodyear, et le front autour de la CGT radicalisée. Il a renvoyé dos à dos vendredi la direction de Goodyear et l’organisation syndicale majoritaire, la CGT, leur imputant une responsabilité “à part égale” dans le projet de fermeture du site».

Le Parisien

De son côté, «le Secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, s’est dit en désaccord avec le numéro un de la CFDT parce que l’on “ne peut pas rendre le syndicat responsable, même s’il a une position un peu dure, car ce n’est pas le syndicat qui a initié la fermeture de l’entreprise”. En revanche, il s’est dit “en accord” avec son homologue de la CFDT pour critiquer le comportement de la CGT à Aulnay, qui n’est “pas conforme à la tradition de la classe ouvrière”».

Article paru dans FO Hebdo n°3061

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article