Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

FORMATIONS TERRITORIALES

9 Décembre 2019 , Rédigé par FO Services Publics 51

 

CNFPT et centres de gestion signent une convention pour renforcer leur coopération

 

Les responsables des deux institutions en charge des ressources humaines territoriales ont conclu, ce 20 novembre, un accord qui ouvre la voie à des partenariats renforcés à l'échelle de chaque région.

La Fédération nationale des centres de gestion (FNCDG) et le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) ont décidé de renouveler et d'approfondir leur convention de partenariat, qui datait de 2012. Les présidents des deux institutions – respectivement Michel Hiriart et François Deluga – ont signé ce mercredi 20 décembre, à Paris, en marge du congrès des maires de France et d'une réunion du conseil d'administration de la FNCDG, un accord-cadre qui définit de grands axes de coopération pour les trois années à venir.

Le CNFPT – en charge de la formation des agents territoriaux – et les centres départementaux ou interdépartementaux de gestion – qui gèrent l'emploi territorial et la carrière des agents – appartiennent à "une même famille" et "sont surtout financés par les mêmes", a déclaré François Deluga. En considérant par conséquent la coopération entre les deux organismes comme "indispensable". "Nos relations sont sincères et efficaces, au service de nos collectivités", s'est réjoui de son côté Michel Hiriart.

L'accord-cadre national, que les deux élus ont signé en présence de la presse, porte sur sept axes de collaboration : les concours d'accès à la fonction publique territoriale ; la connaissance de l'emploi et des métiers territoriaux ; la promotion de l'emploi territorial ; l'apprentissage et l'insertion professionnelle des jeunes ; l’évolution professionnelle et le reclassement ; enfin, la promotion des collectivités territoriales et de la fonction publique territoriale. Un dernier axe vise à encourager toutes les actions de rapprochement entre les centres de gestion et le CNFPT sur le terrain.

Complémentarités

Le document permettra de renforcer les complémentarités entre les deux institutions et de lever certaines "ambiguïtés" notamment sur "les frontières" de leurs actions respectives, a plaidé François Deluga. Ce "cadre de référence" a vocation à être décliné par les délégations du CNFPT et les centres de gestion assurant des missions de coordination régionale entre les centres départementaux. A l'échelle de chaque région, ces structures signeront entre elles une "convention" ayant pour but de "définir l'articulation de leurs actions territoriales". Le CNFPT et les centres de gestion ont demandé ces rapprochements et ont été entendus par le législateur qui les a gravés dans le marbre de la loi de transformation de la fonction publique (à l'article 50).

Après les élections municipales, les délégations régionales du CNFPT (dont la loi du 6 août dernier réduit le nombre de 24 à 13) et les centres de gestion coordonnateurs seront à pied d'œuvre pour préparer et conclure les conventions régionales, en se servant de l'accord-cadre. Ils pourront ajouter des volets spécifiques pour tenir compte de la diversité des territoires, ont souligné les deux présidents. "Le reclassement professionnel est l'un des premiers sujets sur lesquels nous allons travailler", a précisé le président du CNFPT.

Localtis : Articles publié le mercredi 20 novembre 2019 & Thomas Beurey, Projets publics

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article