Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

GRÉVE FONCTION PUBLIQUE

21 Décembre 2019 , Rédigé par FO Services Publics 51

Grève du 10 décembre : chute de la participation dans la fonction publique

En fin de journée ce 10 décembre, le secrétaire d’État Olivier Dussopt a annoncé 6,15 % de grévistes dans la fonction publique (10,33 % pour l’État, 3,6 % dans la territoriale et 5,5 % dans l’hospitalière). Des chiffres sensiblement inférieurs à ceux observés le 5 décembre, lors de la première journée d’appel à la mobilisation contre la réforme des retraites, où le taux participation sur les trois versants avait atteint 26%. 

La mobilisation du jeudi 5 décembre avait été considérée comme inédite dans la fonction publique. Celle du mardi 10 décembre ne le sera probablement pas. Pour la deuxième journée d’action contre la réforme des retraites, les taux de participation à la mi-journée dans le secteur public étaient en effet sensiblement inférieurs à ceux observés la semaine passée. 

Comme l’a annoncé le secrétaire d’État en charge de la fonction publique, Olivier Dussopt, sur Twitter, ce taux atteignait 10,33 % en fin de journée dans la fonction publique d’État ce 10 décembre. Dans la territoriale, il s'élevait 3,6 % et 5,5 % dans l’hospitalière. Au total, sur l’ensemble de la fonction publique, la moyenne pondérée d’agents grévistes atteint 6,15 %. À la mi-journée ce 10 décembre, le gouvernement tablait sur 10,02 % de participation à l’État, 2,85 % dans les collectivités, 2 % dans le versant hospitalier et 5,8 % d'agents publics grévistes au total. Autant de chiffres contestés par plusieurs représentants du personnel. 

À titre de comparaison, en fin de journée le 5 décembre, les taux relevés étaient de 32,82 % dans la fonction publique d’État, 13,76 % dans les collectivités et 18,9 % dans le versant hospitalier. En fin de journée, le taux de participation globale avait atteint 26 % environ. 

 

Chute sensible dans l’éducation nationale 

La baisse de la mobilisation chez les agents de l’État résulte surtout de la chute du nombre de grévistes dans l’éducation nationale. En moyenne, 13,67 % des agents relevant de ce périmètre étaient en grève ce 10 décembre, a annoncé le ministère de l’Éducation nationale en milieu de journée. Ils étaient 40,96 % le 5 décembre. 

Chez les enseignants, le taux de participation atteignait 16,01 % en moyenne contre 46,6 % la semaine passée. Cette baisse est plus importante chez les enseignants du premier degré, où le taux s’élève à 12,41 % contre 51,15 % le 5 décembre. Chez les enseignants du second degré, le taux de grévistes s’établit quant à lui à 19,41 % contre 42,32 % lors de la première journée d’appel à la mobilisation. Le SNES-FSU évoque quant à lui un taux de grévistes de 62% dans le second degré. 

Hors éducation nationale, le taux de participation dans les ministères atteignait 4,07 % en fin de journée ce 10 décembre (contre 16,32 % à 13 heures le 5 décembre). Pour rappel, l’appel interprofessionnel à la mobilisation ce mardi avait été partagé par 5 des 9 syndicats de la fonction publique : la CGT, FO, Solidaires, la FSU et la FA-FP 

 

ACTEURS PUBLICS : ARTICLE PUBLIE LE MARDI 10 DeCEMBRE 2019 & BASTIEN SCORDIA

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article