Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

CONTRACTUELS

19 Juin 2020 , Rédigé par FO Services Publics 51

La part de contractuels dans la fonction publique continue d’augmenter

Selon une note de la direction générale de l’administration et de la fonction publique publiée le 11 juin, la part des contractuels dans l’emploi public a augmenté de 0,8 point en 2018, pour atteindre 19,2 %. Une proportion qui promet de bouger encore dans les prochaines années du fait de la loi de réforme de la fonction publique du 6 août 2019 et de ses dispositions élargissant les possibilités de recrutement de contractuels.

Les contractuels sont de plus en plus nombreux dans le secteur public. “Fin 2018, comme les années précédentes, la fonction publique enregistre une augmentation de la part des contractuels”, indique ainsi la direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) dans sa note annuelle sur l’emploi public, publiée jeudi 11 juin. 

Bilan : la hausse de l’emploi public en 2018 “est portée par une augmentation du nombre de contractuels”. Hors contrats aidés, le nombre d’agents publics augmente de 0,7 %. Contrats aidés compris, ce nombre baisse de 0,4 %.

Passage de contrats aidés en contractuels

La part d’agents contractuels atteignait ainsi 19,2 % en 2018, soit une augmentation de 0,8 % par rapport à fin 2017. Une baisse de la même ampleur, quasiment, est enregistrée du côté de la part des fonctionnaires titulaires. Au total, le nombre d’agents contractuels était de 1,07 million environ fin 2018, à savoir 53 000 de plus que fin 2017 (+ 5,2 %). 

La hausse de la part de contractuels “est principalement imputable au passage de contrats aidés en contractuels de droit public”, précise la DGAFP dans sa note. Sur dix ans, la hausse de la part de contractuels atteint 0,3 %. 

Dans le détail, la hausse du nombre de contractuels est “plus marquée” dans la fonction publique hospitalière (+ 6,2 %) que dans celle de l’État (+ 5,8 %) et que dans la territoriale (+ 4 %). Ainsi 14 000 agents contractuels de plus sont-ils à recenser dans l’hospitalière (dont 4 200 de plus liés au passage de contrats aidés en contractuels), 24 000 dans la fonction publique d’État (dont 15 500 anciens contrats aidés) et 15 000 dans le versant territorial (dont 11 700 anciens contrats aidés).

Effets attendus de la réforme de 2019

À l’inverse, le nombre de fonctionnaires “se replie de 11 700” sur l’ensemble des trois versants. C’est dans l’hospitalière “que la baisse est la plus importante” avec 9 900 fonctionnaires de moins. En revanche, un très léger retrait est à observer dans la fonction publique d’État. Dans la territoriale, ce nombre est stable. 

Cette photographie de l’emploi contractuel en 2018 ne manquera sans doute pas d’être “mise de côté” en vue d’analyser les effets de la loi du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique. Une réforme qui a notamment élargi les possibilités de recours aux contractuels dans le secteur public. Reste désormais à savoir si cela se traduira par un raz-de-marée d’agents contractuels dans les années à venir. Beaucoup en doutent.

acteurs publics : article publie le vendredi 12 juin 2020 & BASTIEN SCORDIA

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article