Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

SALAIRE

3 Avril 2018 , Rédigé par FO Services Publics 51

Le salaire net moyen des agents publics a augmenté de 0,4 % en 2016

 

La rémunération moyenne des personnes en place (RMPP), qui mesure l’évolution des agents présents deux années consécutives et reflète les évolutions au niveau individuel, augmente, elle, de 1,4 % en euros constants (après + 1,8 % en 2015).

Le salaire net moyen dans la fonction publique, tous versants (État, territoriale, hospitalière) et tous statuts confondus, a augmenté de 0,4 % en 2016 en euros constants, atteignant 2 230 euros mensuels, selon une étude de l’Insee publiée le 23 mars. Le salaire brut moyen de l’ensemble des agents civils (fonctionnaires, contractuels, emplois aidés et autres) enregistre, lui, une hausse de 0,7 %, toujours en euros constants, c’est-à-dire en prenant en compte l’inflation.

Cette différence entre le net et le brut s’explique notamment par l’augmentation des taux de cotisations de retraite au titre de la réforme de 2010, précise l’Institut de la statistique.
En 2015, le salaire net moyen en euros constants dans la fonction publique avait augmenté de 0,6 %.

Dans la seule fonction publique d’État (FPE), le salaire net moyen en équivalent temps plein en 2016 atteint 2 510 euros par mois (+ 0,2 %, après + 0,4 % en 2015). Dans la fonction publique territoriale (FPT), il s’élève à 1 900 euros (+ 0,4 %, après + 0,8 % en 2015) et dans la fonction publique hospitalière (FPH), à 2 260 euros (+ 0,4 %, après + 0,9 % en 2015).

Catégories hiérarchiques

Les écarts de salaires entre les 3 versants “résultent principalement des différences de structure en termes de catégorie hiérarchique, de statut et de type d’emploi occupé”, souligne l’Insee. Les trois quarts des agents de la FPT et la moitié de ceux de la FPH appartiennent à la catégorie C (la plus basse), contre moins d’un agent sur 5 dans la FPE, rappelle l’institut.

Quant à la rémunération moyenne des personnes en place (RMPP), qui mesure l’évolution des agents présents deux années consécutives et reflète donc les évolutions au niveau individuel, elle augmente de 1,4 % en euros constants (après + 1,8 % en 2015). Dans le détail, cette hausse est de 1,7 % dans la FPE, de 1,1 % dans la FPT et de 1,4 % dans la FPH.

ACTEURS PUBLICS / ARTICLE PUBLIE LE LUNID 26 MARS 2018 & PIERRE LABERRONDO

Avec AFP

                                                                                                                                                

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article