Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

SANTE PUBLIQUE DES AGENTS

26 Août 2021 , Rédigé par FO Services Publics 51

Les ministères et les préfets priés de faciliter la vaccination des agents publics

Dans une instruction, le gouvernement vient de demander aux secrétaires généraux des ministères et aux préfets de mettre en place des “plans d’action” en ce sens. L’occasion de préciser les modalités d’installation d’espaces de vaccination réservés aux agents publics.

Des centres de vaccination réservés aux agents publics. La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin, en avait fait l’annonce il y a dix jours. Les modalités de leur mise en place sont aujourd’hui précisées dans une instruction qu’elle a cosignée avec le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, et la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault. Datée du 13 juillet, soit au lendemain de l’annonce par Emmanuel Macron du nouveau tour de vis sanitaire, cette instruction vient tout juste d’être transmise pour information aux représentants du personnel.

Face à la poursuite de l’épidémie de Covid-19 et notamment à la propagation rapide du variant Delta, l’instruction invite ainsi les secrétaires généraux des ministères et les préfets à contribuer à “l’effort national de vaccination”. “Nous vous demandons de mettre en place, en lien avec les directeurs généraux des agences régionales de santé (ARS), un plan d’action visant à faciliter la vaccination des agents des services publics”, y écrivent ainsi les ministres. Rien d’étonnant à l’heure du nouveau projet de loi sanitaire, qui prévoit l’obligation vaccinale des personnels de santé notamment. 

“Nécessité d’atteindre une taille critique”

Ces plans, poursuivent-ils, peuvent notamment prévoir “des actions renforcées de sensibilisation et de communication sur les modalités de vaccination”, mais aussi “l’incitation des employeurs publics à se rapprocher des centres de vaccination pour réserver des plages horaires” pour leurs agents. 

Le dispositif d’obligation vaccinale des soignants encadré

Surtout, l’instruction confirme la mise en place d’espaces de vaccination dédiés aux agents publics. Lesdits plans d’action peuvent en effet prévoir “l’installation, sous l’égide des directeurs généraux d’ARS, de chapiteaux ou barnums de vaccination sans prise de rendez-vous préalable dans les lieux rassemblant des agents des services publics, au pied des cités administratives et des implantations ministérielles à titre d’exemple”, explique l’instruction. 

Le document met toutefois en avant la “nécessité d’atteindre une taille critique pour monter ce type de dispositif”. Depuis les annonces du chef de l’État, des centres de vaccination dédiés ont d’ailleurs déjà été mis en place par des préfectures. À noter aussi que les ministères et les préfectures devaient faire remonter leurs plans d’action aux administrations centrales pour ce mercredi 21 juillet.

Autorisations d’absence pour se faire vacciner

L’instruction redemande aussi aux employeurs publics de “faciliter” la vaccination de leurs agents en particulier en leur accordant des autorisations spéciales d’absence (ASA) “pour le temps strictement nécessaire à l’accomplissement de cette démarche”. 

Début juillet, en effet, la direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) avait adressé une circulaire aux employeurs publics pour leur permettre d’accorder de telles ASA dans trois cas : lorsqu’un agent va se faire vacciner en dehors de son service de médecine de prévention de rattachement ; en cas d’effets secondaires importants après la vaccination et enfin, lorsqu’il accompagne ses enfants de plus de 12 ans se faire vacciner.

Le gouvernement demande donc aujourd’hui aux ministères et aux préfets de “veiller à la bonne application de ces mesures”.

ACTEURS PUBLICS : Article publié le mercredi 21 juillet 2021 & Bastien SCORDIA

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article