Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

STATUT FONCTION PUBLIQUE

25 Mai 2018 , Rédigé par FO Services Publics 51

Fonction publique : pas de remise en cause du statut, assure Olivier Dussopt

 

Le secrétaire d'Etat en charge de la fonction publique, Olivier Dussopt, a assuré lundi 21 mai dans Libération que le gouvernement ne remettra pas en cause le statut des fonctionnaires.
"Il y aura des ajustements, une modernisation mais pas de remise en cause", explique Olivier Dussopt dans cette interview parue à la veille de la journée de grève et de manifestations sur les salaires, les effectifs et les réformes en cours.
Les organisations syndicales dénoncent les orientations du gouvernement, qui constituent selon elles une "attaque" du statut de fonctionnaire : simplification du dialogue social, extension du recours aux contractuels, part accrue de rémunération au mérite et accompagnement des mobilités de carrière, y compris vers le secteur privé. Ces orientations doivent déboucher sur un projet de loi au 1er semestre 2019. D'ici là interviendra le futur rapport d'experts d'Action publique 2022 (CAP 22).
Concernant CAP 22, Olivier Dussopt s'attend à "un certain nombre de propositions, plus ou moins disruptives" mais "ce rapport n'engage pas le gouvernement et une phase de concertation avec les différentes parties prenantes s'ouvrira à la remise de celui-ci".
"Ces dernières années, à chaque fois qu'un gouvernement a initié une réforme de la fonction publique, il l'a fait uniquement avec un prisme budgétaire. Du coup, toute réforme en la matière devient anxiogène. Mais je le répète : nous ne remettrons pas en cause le statut des fonctionnaires", insiste le ministre.

"On en reparlera dans quelques semaines", a réagi lundi, sceptique, Pascal Pavageau, numéro un de Force ouvrière, issu de la fonction publique. Il a déclaré que les "pseudo experts" de CAP 22 prévoient de proposer, "comme pour la SNCF", le maintien du statut pour les fonctionnaires en place, mais l'embauche des nouveaux entrants uniquement "sous le prisme de la contractualisation". Pour les nouveaux entrants "sera privilégié le cadre contractuel", a insisté Pascal Pavageau.
Sur le pouvoir d'achat des fonctionnaires, Olivier Dussopt s'est dit par ailleurs prêt "à travailler à des hausses catégorielles ciblées avec un vrai impact pour mieux accompagner, valoriser un certain nombre de métiers". 


Cette troisième fois journée de grève depuis le début du quinquennat a touché toute une série de secteurs et de services publics ce mardi 22 mai. Le fonctionnement de nombre d'écoles et collèges a été perturbé, de même que l'accueil des tout-petits dans les crèches ou la distribution du courrier. Entre 130 et 140 manifestations avaient été programmées partout en France. Les neuf syndicats (CGT, CFDT, FO, Unsa, FSU, Solidaires, CFTC, CFE-CGC et FA) représentant 5,7 millions d'agents avaient réussi à afficher une solidarité rare ce mardi en lançant un appel commun et en défilant ensemble.

Localtis.infos : Article publié le mardi 22 mai 2018 & AFP

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article