Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

MOBILISATION

11 Janvier 2020 , Rédigé par FO Services Publics 51

17 décembre :

rebond de la mobilisation dans la fonction publique

S’il reste inférieur à celui du 5 décembre, le taux de participation à la journée de mobilisation du mardi 17 décembre contre la réforme des retraites est supérieur à celui observé le 10 décembre. À la mi-journée, le taux d’agents publics grévistes s’élevait à 9,45 % (16,92 % pour l’État, 3,5 % dans la territoriale et 10,7 % dans l’hospitalière). À la différence des deux autres journées d’action, l’ensemble des syndicats de la fonction publique appelaient cette fois-ci à la mobilisation.

La mobilisation repart à la hausse dans la fonction publique. Le taux de participation à la troisième journée d’action contre la réforme des retraites, ce mardi 17 décembre, est en effet supérieur à celui observé le 10 décembre, lors du deuxième appel à la mobilisation. Ce taux reste néanmoins très en-deça de celui de la première journée d’action, le 5 décembre. 

À la mi-journée, le taux d’agents publics grévistes s’élevait ainsi à 9,45 %, selon les éléments communiqués par le secrétariat d’État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics, Olivier Dussopt. Le taux de participation atteignait respectivement 16,92 % dans la fonction publique d’État, 3,5 % dans la territoriale et 10,7 % dans l’hospitalière. Comme de coutume, ces chiffres seront actualisés en fin de journée ce 17 décembre.

 

26% le 5 décembre 

À titre de comparaison, lors de la première journée d’action contre la réforme des retraites, le 5 décembre, le taux de grévistes dans la fonction publique s’était élevé au final à 26 % : 32,82 % dans la fonction publique d’État (32,5 % à la mi-journée), 13,76 % dans la territoriale (9,98 % à la mi-journée) et 18,9 % dans l’hospitalière (15,9 % à la mi-journée). 

La mobilisation avait ensuite chuté lors de la deuxième journée de mobilisation, le 10 décembre, où le taux d’agents publics grévistes était tombé à 6,15 %. Dans le détail, en fin de journée ce jour-là, le taux de participation était de 10,33 % dans la fonction publique d’État, 3,6 % dans la territoriale et 5,5 % dans l’hospitalière (contre respectivement 10,02 %, 2,85 % et 2 % en milieu de journée). 

 

Appel de l’ensemble des syndicats 

Le rebond observé ce mardi 17 décembre n’est pas l’effet du hasard. En plus des 5 syndicats engagés dans des actions depuis début décembre (la CGT, FO, Solidaires, la FSU et la FA-FP), les 4 autres organisations syndicales de la fonction publique (la CFDT, l’Unsa, la CFE-CGC et la CFTC) avaient en effet décidé d’appeler elles aussi à la mobilisation

La hausse de la participation dans la fonction publique s’explique aussi par la mobilisation observée dans l’éducation nationale ce 17 décembre. En moyenne générale, le taux de participation y a atteint 20,71 %. Chez les enseignants spécifiquement, le taux de grévistes s’élève à 24,16 % (25,05 % chez les enseignants du premier degré et 23,32 % chez ceux du second degré).  

Une mobilisation en hausse, là encore, par rapport au 10 décembre, où le taux de participation avait atteint 13,67 % sur le périmètre ministériel (12,41 % chez les enseignants du premier degré et 19,41 % chez ceux du second degré), mais qui reste malgré tout bien inférieure à celle observée le 5 décembre. Ce jour-là, 51,15 % des enseignants du premier degré et 42,32 % de ceux du second degré étaient en grève. 

ACTEURS PUBLICS : ARTICLE PUBLIE LE MARDI 17 DECEMBRE 2019 & BASTIEN SCORDIA

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article