Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

EMPLOI

2 Juillet 2022 , Rédigé par FO Services Publics 51

Face aux tensions de recrutements, des régions se dotent de leur propre site d’offres d’emploi

Après l’Auvergne-Rhône-Alpes en 2018, les Pays de la Loire viennent à leur tour de créer un site web régional dédié à l’emploi en partenariat avec des entreprises. Objectif ? Apporter une réponse régionale, voire locale, aux difficultés de recrutements des entreprises et des demandeurs d’emploi de trouver un poste proche de chez eux.

Ils s’appellent "nos talents nos emplois" en Auvergne-Rhône-Alpes et "nos emplois.fr" dans les Pays de la Loire, mais visent chacun à faciliter tant le recrutement de compétences que l’embauche de personnes sans emploi au plus près des besoins des territoires. Avec l’un des taux de chômage les plus faibles de France (6%), les Pays de la Loire font en effet face à d’importantes difficultés de recrutement. "51,8% des entreprises ligériennes déclarent peiner à recruter des salariés (contre 44,9% sur le plan national)", a cité Christelle Morançais, présidente de la région, lors du lancement de cette plateforme début juin 2022. Des pourcentages qui grimpent à plus de 70% pour le secteur de la construction et à plus de 52% dans celui de l’industrie. 

"La création de ce site web régional dédié à l'emploi fait partie des 5 mesures coup de poing votées par la région en octobre 2021", rappelle le conseil régional des Pays de la Loire qui a consacré un budget de 230.000 euros à ce nouvel outil. "Il a vocation à regrouper un maximum d’offres disponibles en Pays de la Loire et en totalise déjà plus de 50.000 pour 3,7 millions d’habitants", se félicite-t-il, en se comparant à la plateforme d’Auvergne-Rhône-Alpes qui affiche plus de 143.000 offres avec une population de 8 millions d’habitants.

Accès direct aux apprenants en formation continue

Ces offres proviennent des acteurs publics de l’emploi (Pôle emploi, Agefiph) et autres plateformes spécialisées dans le recrutement (Meteojob, My future), ainsi que d’une quarantaine d’entreprises partenaires qui ont connecté leur propre outil RH à la plateforme et s’engagent à diffuser systématiquement et automatiquement leurs offres tout au long de l’année, à l’instar du fabricant nantais de chaudières à gaz et pompes à chaleur Saunier Duval qui emploie 650 salariés et prévoit de recruter 350 personnes d’ici à 2030. "Nous voulons utiliser cette plateforme pour accompagner notre croissance", fait valoir Eric Yvain, directeur général de Saunier Duval. "Nous devons aussi être plus visibles pour les jeunes talents issus des nombreuses et bonnes écoles ou universités de la région."

Les offres sont classées par secteur d’activité et géolocalisées. "Un service gratuit tant pour les demandeurs d’emploi que les entreprises", insiste également la région des Pays de la Loire. Les premiers peuvent de plus bénéficier de "services à forte valeur ajoutée" de type alertes en temps réel, inscription à une CVthèque, accès à des gabarits prédéfinis de CV par compétences, possibilité d’enregistrer une vidéo de motivation. Quant aux recruteurs, ils disposent d’un accès direct aux apprenants en formation continue sur les programmes de la région, soit quelque 30.000 candidats potentiels par an. Ces derniers peuvent ainsi être "touchés avant même qu’ils aient initié leur recherche d’emploi".

 LOCALTIS : Article publié le lundi 13 juin 2022 & Fabienne Proux, JGPmedia

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article