Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

EMPLOI

17 Avril 2021 , Rédigé par FO Services Publics 51

Gestion des compétences : des pistes pour en améliorer l’efficacité

Partant du constat que "la gestion des compétences reste encore largement minoritaire en entreprise", alors qu’elle est devenue tant un "objet de dialogue social et un composant central de la gestion des ressources humaines, qu’une référence pour les politiques de formation et d’emploi", le Réseau Emplois Compétences (REC *), animé par France Stratégie, propose dans un rapport publié le 6 avril 2021 "un socle de pratiques au service des enjeux stratégiques des entreprises qui permettent de faire émerger et de développer les compétences". 

Car si l’obligation de négocier des accords de GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) a permis de générer du dialogue social autour des enjeux de compétences, leur appropriation par une partie des acteurs internes notamment chez les managers, les salariés et leurs représentants serait, selon les auteurs de ce rapport, défaillante. Aussi, "on observe parfois un impact limité de ces outils et de ces démarches au niveau opérationnel". De plus, la formalisation des approches de GPEC convient mal aux PME-TPE peu ou mal outillée en fonction RH. Dès lors "la gestion des compétences se traduit peu dans les pratiques", ce qui est d’autant plus préjudiciable que la mise en œuvre du nouveau dispositif de "transitions collectives" repose en partie sur ces accords.

Aussi, le rapport de REC émet trois recommandations en direction des acteurs de l’emploi et de la formation professionnelle :

  • Privilégier une démarche de sensibilisation en partant des objectifs stratégiques et des besoins opérationnels de l’entreprise, plutôt que d’essayer de faire adhérer les entreprises à la vision institutionnelle de la gestion des compétences.
  • Adapter les ressources et les services proposés aux attentes des entreprises au détriment de solutions clés en main.
  • Améliorer la gouvernance de l’offre d’accompagnement en la rendant plus lisible sur un territoire par le biais de guichets uniques.

(*) Lancé en 2015, le REC est un réseau d’observation et de prospective des emplois et des compétences réunissant des représentants de l’État, des partenaires sociaux, des régions, des observatoires de branches, des représentants du monde de l’entreprise, des organismes producteurs de travaux d’observation et de prospective.

LOCALTIS : Article publié le vendredi 09 avril 2021 & F.P. / JGPmedia

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article