Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Syndicat Force Ouvrière des Services Publics de la Marne

COLLECTIVITES

8 Octobre 2021 , Rédigé par FO Services Publics 51

Les régions lorgnent toujours sur le service public de l’emploi

Reçus à Matignon lundi 13 septembre, les présidents de région ont de nouveau réclamé une responsabilité directe dans le pilotage de cette politique publique. Ils espèrent que le projet de loi “3DS” fasse bouger les lignes. Encore faut-il convaincre le gouvernement…

Les présidents de région après leur rencontre avec Jean Castex, lundi 13 septembre.

Les régions veulent établir “une relation de confiance” avec le gouvernement Castex. Pour la première fois depuis les élections de juin, les présidents de région étaient reçus, ce lundi 13 septembre à Matignon, par le Premier ministre, Jean Castex. Un échange au cours duquel les élus ont notamment demandé une compensation des pertes financières de transports subies durant la crise ou encore à être étroitement associés au futur plan d’investissement “France 2030”.

Au-delà, l’échange fut surtout l’occasion pour les présidents de région de réclamer une nouvelle fois la compétence du service public de l’emploi. Certes, l’ex-Premier ministre Édouard Philippe avait annoncé, en octobre 2019, une expérimentation du pilotage de Pôle emploi par certaines régions. Plusieurs d’entre elles s’étaient portées candidates, dont 6 avaient été retenues par l’exécutif, mais rien ne s’est passé depuis, en raison notamment de la crise sanitaire. 

“Frein à la croissance”

“On ne peut pas avoir d’un côté la responsabilité du développement économique, de la formation et d’une partie de l’orientation et, de l’autre, ne pas être dans ce carrefour essentiel [de l’emploi, ndlr]”, a souligné le président PS de la région Centre-Val de Loire, François Bonneau. “La question, a-t-il ajouté, se pose avec encore plus de force aujourd’hui compte tenu de la crise sanitaire. […]

Dans de très nombreux secteurs d’activité, la recherche de compétences est devenue un point central de développement de nos entreprises et territoires.”

Éducation : une rentrée “de tous les défis” pour les régions

Que les régions n’aient pas une responsabilité directe dans le pilotage de l’emploi “est un des principaux freins à la croissance”, a ajouté le président centriste de la région Normandie, Hervé Morin. 

Face au statu quo actuel, la nouvelle présidente (socialiste) de Régions de France, Carole Delga, a donc demandé “très clairement” et “très fortement” que cette responsabilité soit confiée aux régions dans le cadre du projet de loi “3DS” (Décentralisation, Différenciation, Déconcentration et Simplification). 

Des réponses au congrès de Régions de France ? 

Dans le texte qu’il a adopté en juillet, le Sénat a déjà avancé un pion en confiant aux régions cette compétence du service public de l’emploi. Mais le gouvernement s’est opposé à cette disposition en l’état. “Confier le pilotage [de l’emploi, ndlr] aux régions sans le financement le rendrait incohérent en termes de responsabilité”, avait notamment souligné la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault. 

Ce que contient le projet de loi de décentralisation remanié par le Sénat

L’exécutif s’était toutefois dit prêt à un rapprochement entre l’État et les régions sur la question de l’emploi, via notamment une instance de concertation. Mais, regrette Hervé Morin, “le grand soir n’est pas pour les prochains mois”. 

Avant l’examen du projet de loi “3DS” par les députés, en décembre, le gouvernement aura à répondre aux revendications des régions – notamment sur cette question – à l’occasion de leur congrès annuel, prévu le 30 septembre à Montpellier. Jean Castex y est attendu.

ACTEURS PUBLICS : ARticle publie le mardi 14 septembre 2021 & BASTIEN SCORDIA

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article